Le corps de l’artiste de Tracey Warr et Amélia Jones

599.jpg

« Une présentation aussi spectaculaire du corps de l’artiste (…) marque une transformation radicale de la manière de définir l’art visuel »

Résumé du livre

Au cours du XXème siècle, de nombreux artistes ont utilisé leur corps à la fois comme sujet et comme objet de leur oeuvre. Ces artistes renouvellent la tradition de l’autoportrait et participent de cette nouvelle tendance consistant à sortir l’art des galeries et à la transporter dans des lieux inattendus et des médias inhabituels. Cet ouvrage met d’abord en avant des artistes fondateurs tels que Marcel Duchamp et Jackson Pollock, puis passe en revue un certain nombre d’artistes importants qui ont fait de leur corps leur médium – dont, dans les années 1960, Carolee Schneemann, Rudolf Schwarzkofler, Yoko Ono ; dans les années 1970, Chris Burden, Ana Mendieta, Vito Acconci ; et, plus récemment, Matthew Barney, Yasumasa Morimura.

0 commentaire à “Le corps de l’artiste de Tracey Warr et Amélia Jones”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Auteur: galikaia

galikaia

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Sondage

votre première modification corporelle

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

gymrythmique |
filemone |
artmoco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des pages de Gabriel Zimmer...
| Nouvelle Star Kabyle RAMI
| Les Arts Maïade